16 mars 2016

PRÉSENTATION DU IF4 À MONTRÉAL

Hier soir, le 15 mars 2016, avait lieu la projection de la sélection officielle du festival international de film de pêche à la mouche, ou IF4 (international fly fishing film festival). Cette soirée, qui en est à sa troisième édition montréalaise, était présentée par la fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA).


Dans son discours d'ouverture, le porte-parole de la FQSA expliquait en quoi l'implication d'une fédération qui s'intéresse au saumon atlantique dans la présentation de films qui ne traitent que peu ou pas de ce poisson est pertinente. Toujours selon le représentant de la FQSA, la pertinence vient du fait qu'au Québec, la pêche au saumon se pratique uniquement à la mouche et que ce type de pêche se doit d'être démocratisé. Selon la FQSA, il faut donc apprendre à pêcher à la mouche sur les espèces qui nous entourent avant de s'attaquer au roi des eaux du Québec. Un festival comme celui auquel nous avons eu la chance de participer se veut donc un vecteur de démocratisation du sport, raison pour laquelle nous entretenons ce blogue depuis plusieurs années.

Voici donc, selon nous, les films qui véhiculaient le plus cette idée de démocratisation du sport et qui ont marqué l'imaginaire de l'équipe.

Dans la catégorie courts métrages :

- Good as Ever, de Nathan Leavitt & Nate Gunn, présente une vision de la pêche à la mouche à l'ère numérique. Alors que plusieurs critiquent l'arrivée d'internet et son effet sur la pêche, les cinéastes nous présentent une vision plutôt positive de l'utilisation de la technologie.

- Gold Fever, de Burl Productions, explique en quoi la détermination des pêcheurs peut faire toute la différence dans la capture de poissons légendaires comme les truites brunes sauvages de la Californie.


Dans la catégorie longs métrages :

- Along de Way de Hooké est probablement le film qui présente le plus adéquatement notre vision de ce qu'est la pêche: les découvertes, les expériences, les rencontres et les bons moments. Un film d'une beauté exceptionnelle comme seul Hooké sait le faire et un propos plus vrai que vrai.

En ce qui concerne les films les plus impressionnants côté pêche, en long ou en court :

- Wide Open, de Anglers Eye Media, gagnants de l'édition 2015 du IF4, propose de suivre deux amis pendant 4 jours de pêche en mer pour la capture de thons jaunes. Sans tomber dans le faste d'expéditions hors de prix, ce film nous propose de l'adrénaline et des moulinets qui crient pendant plusieurs minutes!

- Arctic Unicorns, de Western Waters Media, propose un voyage dans le Nord de la Colombie Britannique, en Alaska et sur le cercle polaire à la recherche de poissons mythiques: la dolly varden ou salvelinus malma anadrome.

- The Pursuit, de Vantage Point Media House, propose quant à lui la poursuite du maskinongé, le poissons des 1000 lancers, à la mouche. Des attaques foudroyantes sur des mouches géantes de 10 à 15 pouces !

En somme, cette soirée a donné le goût à plusieurs de sortir les cannes et a permis aux néophytes de découvrir l'intensité des moments vécus, une canne à mouche à la main.

Deux présentations ultérieures à celle de Montréal sont prévues:

New Richmond :
Date : 9 avril 2016
Endroit : Salle de spectacles régionale Desjardins de New Richmond
Ouverture des portes et cocktail : 18:00
Début de la représentation : 20:00
Prix : 20$

Chicoutimi :
Date : 23 avril 2016
Endroit : Auditorium de l’UQAC
Ouverture des portes : 18:00
Début de la représentation : 19:00
Prix : 20$

Vous pouvez vous procurer des billets via le site de la FQSA

Bon cinéma !

Guillaume Morin
Montréal Pêche Blog

2 commentaires: