26 août 2014

SORTIE SUR LA DIABLE


La Diable, située à quelques minutes du versant Sud du Mont Tremblant, est maintenant réputée pour la pêche à la truite grâce au Club des Moucheurs Endiablés qui s'occupe du renouvellement annuel des populations de poisson et qui a aménagé plusieurs secteurs de pêche maintenant réservés à la pêche à la mouche.

Une rivière où il est relativement difficile de se déplacer.
Bien qu'elle soit une rivière où il est difficile de marcher à cause de la forme et de la grosseur des roches, la qualité de pêche y est excellente. On y retrouve des truites brunes, mouchetés et arc-en-ciel.  

Les mouchetées qui y ont été enscemencé sont de taille considérable.
Pendant que Charles s'affairait à fournir le blogue en photos de poissons, Guillaume guidait sa copine Noémie pour sa première expérience de pêche à la mouche en rivière. Après l'exploration de différents secteurs, elle a eu la chance de croiser le fer avec deux superbes mouchetées. La première a su se faufiler hors du filet avant la prise de photos et la seconde s'est décrochée tout près du bord. Malgré cela, l'expérience a été plus que satisfaisante et nous recommandons cette rivière pour les pêcheurs moins expérimentés puisqu'on y retrouve des poissons en quantité.

On se prépare pour la photo.

Une fraction de seconde avant la fuite de la truite.
En plus de la qualité de pêche, la Diable offre des paysages à couper le souffle et vous aurez peut-être la chance de vous faire de nouveaux amis puisqu'on y retrouve une population de chevreuils peu farouches et quelques ours noirs.


Une belle truite brune de la Diable à Tremblant.
Bonne pêche!
Montréa Pêche Blog

Visitez le site des Moucheurs Endiablés ici: http://www.moucheursendiables.com

15 août 2014

BAR RAYÉ À LA MOUCHE À BONAVENTURE

Si la rivière bonaventure est réputée pour ses eaux cristalline et ses saumons de l'Atlantique, son embouchure avec la Baie-des-Chaleurs est l'endroit idéal pour la pêche sportive au bar rayé. Le gouvernement du Québec a depuis peu permis sa capture et la conservation d'un spécimen de moins de 65 centimètres. Nous somme allés essayer cette pêche incroyable et très sportive.

La GoPro est peu adaptée pour la prise de photo de nuit. Dommage, ce bar rayé méritait une belle photo.
Un beau bar rayé qui a mené Guillaume dans son backing plus d'une fois.
Dans la Baie-des-Chaleurs, plusieurs pêchent le bar rayé au lancer avec des cuillères à hameçon simple puisque la pêche au trépied est interdite. Nous avons décidé de le pêcher à la mouche avec des clouser minnow 1/0 bleu et blanc que nous avions fabriqués. Guillaume pêchait une Echo Ion #8 10 pieds et Charles une Echo Solo #8 9 pieds. Plusieurs pêcheurs utilisent aussi des cannes switch ou spey pour faciliter les lancers. Il est vrai que pêcher de grosses mouches lestées avec des cannes à une main est difficile et épuisant, surtout après une journée de 9h au saumon.

Premier bar pour Guillaume. Un beau combat livré par ce superbe prédateur.
Le bar rayé a une bouche qui ressemble beaucoup à celle des achigans. On peut le tenir par la mâchoire à la verticale s'il est encore dans l'eau, mais il est recommandé de le tenir à l'horizontale à deux mains lorsqu'il est hors de l'eau pour éviter d'endommager ses organes, comme pour tous les gros poissons.

Au dessus de la limite. De toute façon, tous nos bars sont remis à l'eau.

Cette sortie a été plus que mémorable. Deux bars ont aussi réussi à briser nos bas de ligne de 20 lbs en fluorocarbone et une attaque violente a brisé la ligne de Charles après qu'il se soit fait mené dans le backing en moins de 10 secondes... Nous retournerons très certainement pêcher ce poisson impressionnant l'an prochain.

Bonne pêche!